« Il était une fille », Mathilde, et de la tendresse …

Il y a quelques mois, je recevais un mail de Mathilde, qui me dévoilait un peu de sa vie, et me demandait de venir l’illustrer face caméra pour un projet fort. J’allais devoir, comme une poignée d’autres femmes, chanter son histoire. Ce clip est sorti le 25 novembre, #JournéeOrange contre les violences faites aux femmes. Il est fort, beau, et je suis fière d’en faire partie.

Mathilde est quelqu’un de bien. Quelqu’un de fort.

Au début de l’été, elle m’envoyait  « Tu es libre demain ? ». On avait échangé plusieurs fois, mais nous ne nous étions jamais vues. Quelques heures plus tard, et dans ce même élan de spontanéité, je me retrouvais là, face à son immense talent, et sa générosité débordante. Accompagnées par Vladimir Médail à la guitare et filmées par Alexis Pivot, on a choisi de mêler nos voix sur cette magnifique chanson, La Tendresse, rendue célèbre par Bourvil.

 

Cette vidéo, on l’a appelé « La Mignonnerie ». Je trouve que ça lui va bien.

 

Crédits Photo : Christine Coquilleau

Laisser un commentaire